[mailto:info@site.com]
[./35als1.html]
[./35als2.html]
[./35als3.html]
[./35als4.html]
[./35als5.html]
[./section6.html]
[./section7.html]
[./section_9.html]
[./section_8.html]
[./nevrite_vestibulaire.html]
[./section_8.html]
[./section_8.html]
[./section_8.html]
[./section_8.html]
[http://virouille.forumgratuit.fr/]
[http://virouille.forumgratuit.fr/]
[Web Creator] [LMSOFT]
Fonctionnement de l'oreille interne :
L'oreille interne assume deux fonctions importantes :
  
  • l'audition : transformation des ondes sonores en influx nerveux au niveau de la cochlée.
  • l'équilibre : dans le vestibules, les organes otolitiques et les récepteurs ampullaires des canaux semi-circulaires fonctionnent comme des accéléromètres.


Chaque récépteur forme un binôme avec un récépteur similaire de l'oreille interne contro-latérale de la façon suivante :
  
  • macules utriculaires droite et gauche
  • macules sacculaires droite et gauche
  • canal horizontaux droit et gauche
  • canal antérieur droit et canal postérieur gauche
  • canal antérieur gauche et postérieur droit

Les macules utriculaires et sacculaires sont sensibles aux accélération linéaires, tandis que les récépteurs des canaux semicirculaires sont sensibles aux accélérations angulaires.

Ces informations vont être acheminées vers les noyaux vestibulaires du tronc cérébral par le nerf vestibulaire, et donneront naissance aux  :
  
  • réflexe vestibulo-oculaire
  • réflexe vestibulo-spinal
  • réflexe vestibulo-cortical

C'est ce fonctionnement en binôme qui va expliquer une grande partie des "mécanismes d'expressions" des pathologies vertigineuses : la défaillance de l'un de ses récépteurs va entraîner des informations incohérentes en rapport de celles de  son binôme, entraînant une réponse inadaptée sur plusieurs plans : 
  
  • au niveau oculaire il y aura l'apparition d'un nystagmus, de par la perturbation du réflexe vestibulo-oculaire. Ceci expliquant les sensations visuelles des pathologies vertigineuses.
  • au niveau posturale il y aura des déviations ségmentaires (FUKUDA, test des index, marche en étoile, romberg...).
LES VERTIGES AU REEL OU ORL ?