[mailto:info@site.com]
[./section6.html]
[./section7.html]
[./section_9.html]
[./section_8.html]
[./nevrite_vestibulaire.html]
[./section_8.html]
[./section_8.html]
[./section_8.html]
[./section_8.html]
[./35als1.html]
[./35als2.html]
[./35als3.html]
[./35als4.html]
[./35als5.html]
[./section7.html]
[http://virouille.forumgratuit.fr/]
[http://virouille.forumgratuit.fr/]
[Web Creator] [LMSOFT]
Le VPPB :
Il s'agit du Vertige Paroxystique Positionnel Bénin.
Nous avons vu que les organes otolithiques sont formés de cellules cilliées prises dans une membrane gélatineuse sur laquelle se trouvent les otolithes.
Les otolithes ont une taille qui est de l'ordre de quelques microns chez l'homme.

Leur rôle est purement mécanique et consiste à alourdir les maculles utriculaire et sacculaire et les rendre plus sensible aux mouvements.

Ils ne sont présent normalement qu'au niveau du saccule et de l'utricule.
Que se passe t-il si quelques otolithes (plusieurs milliers) se décrochent ?

Ils vont être en suspension dans l'endolymphe qui remplie la totalité du vestibule. Ils vont alors sédimenter et selon la zone concernée vont avoir une incidence différente.

Les canaux semicirculaires postérieur, antérieur et latéraux sont ouverts sur le saccule et vont permettrent le passage de cette lithiase qui va alors se déposer dans le canal et partiellement l'obstruer (canalolithiase) ou se coller sur la cupule (cupulolithiase).

Nous aurons donc à faire à, de façon isolée ou associée, des VPPB du ou des canaux semicirculaires postérieurs, antérieurs et latéraux.


 Canal postérieur                        Canal latéral                              canal antérieur
LES VERTIGES AU REEL OU ORL ?